Réponses aux questions les plus fréquemment posées

 

 

Quels sont les facteurs déterminants pour obtenir un prêt professionnel ?

 

En dehors de l’achat de murs ou de locaux commerciaux, à but locatif, l’expérience du porteur du projet, la qualité de son apport, la crédibilité financière du projet seront toujours les trois principaux facteurs analysés par les banques.

 

Pourquoi faire appel à un courtier ?


  • Nous avons les contacts compétents dans les banques.
  • Nous vous conseillons sur le montage de votre dossier.
  • Nous sommes votre interlocuteur dédié pendant toute la durée d’instruction.
  • Les délais de traitement de votre demande de financement sont raccourcis.
  • Une fois votre dossier validé, les banques intéressées entrent en relation avec vous. Ce n’est plus vous qui sollicitez un prêt mais les banquiers qui demandent à rencontrer un prospect attirant ; le rapport de force est alors inversé.
  • Vous bénéficiez de conditions d’emprunt optimisées Nous sommes rémunérés uniquement au résultat.


Faire appel à ACCESS CREDITS PRO, combien ça coûte ?

 

L’ensemble des membres du réseau ACCESS CREDITS PRO sont rémunérés au résultat. Ainsi notre engagement au coté de nos clients est total. La réussite de nos clients nous est capitale.

 

Pour ce qui est du coût à proprement parler, nos tarifs sont clairs et limités à 1 ou 2% du montant du crédit obtenu par nos clients, avec un minimum de perception de 1 000€.

 

De plus, notre intervention auprès de nos clients est contractualisée par une lettre de mission qui explicite en toute transparence la nature de notre mission, nos engagements, ceux de nos clients et mentionne le montant de nos frais.



Quels types de garanties la banque peut-elle demander ?

 

Pour l’achat de murs professionnels ou commerciaux, la banque prendra soit une hypothèque, soit un privilège de prêteur de denier comme pour tout prêt immobilier, ou passera par une société de cautionnement.

 

Pour tous les autres prêts commerciaux, la banque pourra prendre un nantissement sur le fonds de commerce, un nantissement des parts sociales de l’entreprise, la caution personnelle des associés.

 

A noter que la caution personnelle des associés peut-être minorée par l’accord d’une des sociétés de caution ayant des accords avec les banques.

 

 

Quelles sont les différentes sociétés de caution et les aides existantes ?